10 acronymes du mailing anglo-saxon à connaître

Hello Yuqo
Hello Yuqo
V
Vous ne comprenez pas tous ces acronymes qui figurent constamment dans vos e-mails professionnels ? Utilisez ce guide pratique pour découvrir 10 récurrents au sein des communications B2B (Business-to-Business ou commerce électronique entre entreprises).
Reading Time: 4 minutes

L’e-mail est un outil crucial pour les entreprises puisqu’il permet de se connecter instantanément avec de nouveaux clients, des partenaires commerciales déjà établis, ou de potentiels fournisseurs. Comme vous le savez probablement, la boîte de réception d’une entreprise peut être un espace bien saturé. Les administrateurs échangent bon nombre de courriels dans la journée, ce qui peut leur donner envie de trouver des manières plus efficaces de communiquer.

Les acronymes sont des outils très pratiques pour gagner du temps dans le monde des communications de commerce électroniques entre entreprises (B2B). Ces abréviations prennent la première lettre de chaque mot pour en former plus court. Cet outil linguistique aide à minimiser le nombre de mots, à garder le contenu concis, et surtout à accélérer le processus d’écriture.

Cependant, le monde des acronymes peut vite prêter à confusion, surtout pour ceux qui découvrent l’univers du mailing B2B. Pour vous faire économiser votre temps et soulager votre stress à rechercher ce qu’un assemblage de lettres signifie, nous mettons à votre disposition ce guide pratique pour vous donner une base non-exhaustive des acronymes les plus fréquents que vous rencontrerez.

 

Le monde des acronymes peut vite prêter à confusion.

 

RECONNAITRE LES ACRONYMES DU MAILING

Avez-vous du mal à différencier vos WFHs de vos NRNs ? Ce temps est révolu ! Utilisez cette liste pratique pour vous familiariser avec les 10 acronymes les plus fréquents dans les communications électroniques entre entreprises.

 

1 : ASAP

Ce terme revient assez souvent dans les e-mails avec un ton assez urgent ou motivant. Il signifie « as soon as possible », soit, « dès que possible » et vous pouvez l’utiliser pour indiquer que vous avez besoin de quelque chose urgemment. Les fournisseurs peuvent l’utiliser dans leurs communications pour insister sur la vitesse avec laquelle quelqu’un peut être livré, et vous le verrez également souvent dans toutes sortes d’autres communications. Choisissez cet acronyme lorsque vous déléguez du travail à faire ASAP, donc dès que possible.

 

2 : IMO

On retrouve autant l’acronyme IMO dans les communications lambda que dans celles entre entreprises. Il signifie littéralement « in my opinion », soit, « à mon avis ». Cet acronyme peut étayer et clarifier certaines phrases lorsque vous exprimez une idée ou un point de vue allant dans le sens contraire d’un fait. Il aide également à supprimer le côté un peu trop critique voire autoritaire d’un message, montrant ainsi que vous faites un retour en concordance avec vos propres opinions.

 

3 : LMK

LMK signifie « let me know », soit, « faites-moi savoir ». Cet acronyme est une manière sympathique et informelle de conclure un e-mail ou un échange lorsque vous souhaitez obtenir une réponse à une question peu pressée.

 

4 : NRN

NRN signifie « no reply necessary », soit, « aucune réponse n’est nécessaire » et permet de faire savoir au lecteur l’intention de communiquer sans pour autant nécessiter une réponse de sa part. NRN permettra à votre boîte de réception de souffler un peu et d’éviter de recevoir des réponses à rallonge et non-nécessaires dont le seul but est d’accuser réception de votre message. Vous pouvez utiliser NRN à la fin d’une liste d’instructions ou lorsque vous informez vos collègues ou vos partenaires de certaines nouvelles.

 

5 : FYI

FYI n’est pas uniquement utilisé dans les communications d’entreprises et apparaît souvent dans des messages directs et lambdas. Cet acronyme signifie « for your information », soit, « pour votre information ». Il indique que l’envoyeur a partagé une ressource ou un message qui pourrait être utile à vos projets actuels ou professionnels.

 

6 : EOD

EOD signifie « end of the day », soit, « fin de journée ». On l’utilise pour indiquer l’heure de fermeture d’une entreprise, et les émetteurs utilisent souvent EOD pour fixer une date butoir pour une tâche, une facture ou d’autres documents. Exemple : « Please get the report to me by EOD » deviendra « Veuillez me rendre votre rapport avant la fin de journée ».

 

7 : OOO

Avez-vous déjà envoyé un e-mail et reçu quelques secondes après une réponse automatique ? Il est fort probable que vos yeux aient vu l’acronyme OOO (out of office), soit, « absent du bureau », lorsque vous lisez le message tout juste reçu. Utilisez cet acronyme pratique lorsque vous partez en vacances ou lors d’un voyage d’affaires quand un accès à vos comptes et votre ordinateur de travail est impossible. Cela permettra d’informer vos collègues que vous les recontacterez ASAP.

 

8 : PS

Cet acronyme aussi professionnel que venu tout droit d’une autre époque est très fréquent à la fin de certains courriers. PS signifie « postscript » et donc vous l’avez deviné, « post-scriptum ». Il permet d’indiquer que l’envoyeur a écrit une note ou une pensée additionnelle à la fin du message qui peut ne pas être en lien avec le reste du contenu principal. Utilisez PS pour ajouter une information supplémentaire, et potentiellement hors-contenu principal, à votre e-mail sans nécessiter la rédaction d’un message séparé.

 

9 : OT

On mentionnait tout juste l’idée d’un contenu séparé du reste, et l’acronyme OT (off-topic) traduit précisément l’idée du « hors sujet ». Bien que PS soit un habitué des fins de message, OT peut être utilisé n’importe où dans le corps du texte pour insérer brièvement une information importante, mais pas en rapport avec le reste du corps.

 

10 : WFH

WFH indique « working from home », soit « télétravail » pour toujours plus d’efficacité. Cet acronyme peut apparaître lorsqu’un manager demande à ses employés de travail à distance, ou lorsqu’un employé ou un partenaire choisit de communiquer leurs lieux de travail pour la journée.

 

Les acronymes sont des outils très pratiques pour gagner du temps dans le monde des B2B.

 

LE MONDE DES ACRONYMES DANS LE MAILING B2B : IL Y EN A TOUJOURS PLUS

Bien que cette liste recense les acronymes les plus populaires des communications électroniques entre entreprises, il y en a des dizaines d’autres que vous pourrez rencontrer. Informez-vous en ligne pour être à la page et prouver que vous êtes à la pointe en termes de jargon d’industrie.