10 faits amusants sur la langue Coréenne

Marguerite Arnold
Marguerite Arnold
L
Le coréen est une des langues les plus difficiles à apprendre. C'est aussi une des plus jeunes au monde. Créée au XVe siècle par un roi local, elle a été créée pour accroître l'alphabétisation. Les linguistes saluent la langue pour sa structure unique.
Reading Time: 4 minutes

Vite – quelles sont les premières choses qui vous viennent à l’esprit quand vous pensez à la Corée ? Oui, les Jeux Olympiques d’Hiver y sont parfois organisés. En effet, le pays fait partie d’une péninsule, juste au sud de l’autre Corée. C’est aussi la 11ème plus grande économie au monde. Et même si le coréen n’est pas une des langues courantes de « l’immigration », des communautés notables existent dans les grandes villes du monde entier. Il y a 76 millions de locuteurs natifs. Ceci fait du coréen la 17ème langue la plus parlée. Apprendre le coréen n’est cependant pas facile. La langue est pratiquement un « isolat » complet. En d’autres termes, cela signifie qu’elles ne partage pas beaucoup de similarités avec d’autres langues. Il semble qu’elle soit issue de la langue Jeju.

 

Analyse personnalisée gratuite

Demandez votre analyse marketing Yuqo gratuite pour déterminer les performances de votre entreprise en ligne. Chaque analyse est créée sur mesure, sans engagement.
Analyse Gratuite

 

1: LE CORÉEN EST DIFFICILE À PARLER POUR LES FRANCOPHONES

Le coréen est difficile à maîtriser. Les raisons ? Un ordre des mots très différent, un système de politesse élaboré qui détermine la terminaison des verbes et un éventail stupéfiant de terminaisons des noms et des verbes en général. La bonne nouvelle ? Les bases sont assez faciles. L’alphabet est au moins plus facile que le chinois. La langue ne possède pas de tons. Elle n’a aussi ni genre, ni accord en nombre ou articles à apprendre (au contraire du français et de l’allemand).

 

2: LE CORÉEN PROSSÈDE SON PROPRE ALPHABET

Hangeul est le nom de l’alphabet coréen. Il a été créé au 15ème siècle par le roi Sejong le Grand. Avant, les Coréens utilisaient les caractères chinois (qu’ils appelaient Hanja). Ils étaient difficiles à maîtriser pour le peuple et le Hangeul a donc été créé à des fins d’alphabétisation. Il existe 14 consonnes et 10 voyelles. Les lettres sont regroupées dans des blocs par syllabes.

 

Les lettres sont regroupées dans des blocs par syllabes. 

raker / Shutterstock.com

 

3: LE CORÉEN PARTAGE-T-IL DES SIMILARITÉS AVEC D’AUTRES LANGUES ?

La langue coréenne appartient à la famille des langues Altaïques. Elle est apparentée au turc, au mongol et au mandchou (un dialecte chinois). En termes de grammaire, le coréen s’approche le plus du japonais. Il partage également de nombreux mots d’origine chinoise. Voilà pourquoi apprendre le coréen vous aidera si vous étudiez le japonais, tout en vous apprenant un peu de vocabulaire chinois.

 

4: LA LANGUE EST « BRILLAMMENT CONÇUE »

Le Hangeul est un des plus jeunes alphabets au monde, mais il s’est apparemment inspiré des meilleurs. Les linguistes adorent le coréen. Ils décrivent la langue comme le « système phonétique le plus parfait jamais conçu », avec un alphabet qui va à la langue comme un gant.

 

5: LA FORME DES LETTRES IMITE CELLE DE VOTRE LANGUE

Quand on se penche sur la forme des lettres, on voit qu’elles imitent ce que fait la langue pour les prononcer.

 

6: DES TERMINAISONS SPÉCIFIQUES POUR LES NOMS ET VERBES INDIQUENT LE FORMALISME

Le formalisme, la politesse et le statut sont très importants. Des terminaisons spécifiques pour les noms et les verbes sont utilisées pour faire preuve de respect à la personne à laquelle vous parler. C’est une des raisons pour lesquelles les entreprises internationales ont besoin de traducteurs coréens compétents. Les nuances sont très importantes dans cette langue.

 

7: LES CORÉENS UTILISENT SOUVENT LES PRONOMS PLURIELS

Les coréens utilisent souvent des pronoms pluriels comme « nous » ou « on » au lieu de « moi » ou « je ». Ceci vient de la nature communautaire de la culture et de la société en Corée. Apprendre comment et quand utiliser ces différences est une nuance subtile qui prend des années à comprendre aux étrangers.

 

Apprendre comment et quand utiliser ces différences est une nuance subtile qui prend des années à comprendre aux étrangers.

Keith Homan / Shutterstock.com

 

8: IL EXISTE DEUX TYPES DE NOMBRES

Il existe deux types de systèmes numériques. Un système utilise le coréen. Il est utilisé pour tous les nombres de 99 et moins, pour le comptage des objets, l’expression du temps, de la distance, des dates et pour parler de l’âge. Tous les autres nombres de plus de 100 dérivent du chinois.

 

9: IL EXISTE DES DIFFÉRENCES DISTINCTES ENTRE LE CORÉEN DU NORD ET DU SUD

Il commence également à se produire une dérive linguistique entre la Corée du Nord et du Sud. Les deux pays ont évolué avec différents vocabulaires, prononciations et règles de grammaire.

 

10: IL EXISTE UNE FÊTE NATIONALE EN L’HONNEUR DE LA LANGUE

Il existe en réalité une chose sur laquelle la Corée du Nord et du Sud peuvent tomber d’accord : ils aiment tellement leur langue qu’ils ont créé une fête nationale en son honneur. Dans les deux pays.

 

YUQO EST COMPÉTENT POUR VOUS AIDER AVEC VOS TÂCHES DE TRADUCTION EN CORÉEN

À Yuqo, nous avons des traducteurs compétents disponibles pour vous aider avec vos besoins de traduction en coréen. Que ce soit des documents commerciaux, des campagnes marketing ou le script pour votre dernier jeu, nous pouvons vous aider à toucher une audience internationale ! Contactez-nous dès aujourd’hui pour un devis.