Que sont exactement les ambigrammes ?

Alexandra Hicks
Alexandra Hicks
U
Un ambigramme est un mot, une forme d'art ou tout autre type de symbole qui conserve un certain sens peu important la direction, la perspective ou l'orientation sous laquelle il est vu. Le sens d'un ambigramme peut soit changer, soit rester le même.
Reading Time: 3 minutes

Le professeur américain de science cognitive Douglas R. Hofstadter décrit un ambigramme comme un « dessin calligraphique qui réussit à glisser deux lectures différentes dans le même ensemble de courbes. » Les ambigrammistes – artistes qui créent des ambigrammes – utilisent souvent une variété de styles pour créer de multiples ambigrammes avec le même mot. Avez-vous déjà vu un mot qui le lit de la même façon une fois qu’il est renversé la tête en bas ? C’est un ambigramme. Et il existe aussi de nombreux autres types. Les ambigrammes sont importants simplement parce qu’ils ajoutent une composante visuelle unique à ce que vous avez créé – que ce soit un livre, un magazine, une vidéo, une publication sur les réseaux sociaux, etc.

 

Analyse personnalisée gratuite

Demandez votre analyse marketing Yuqo gratuite pour déterminer les performances de votre entreprise en ligne. Chaque analyse est créée sur mesure, sans engagement.
Analyse Gratuite

 

Les ambigrammes sont importants simplement parce qu'ils ajoutent une composante visuelle unique à ce que vous avez créé – que ce soit un livre, un magazine, une vidéo, une publication sur les réseaux sociaux, etc.

 

D’OÙ VIENNENT LES AMBIGRAMMES ?

Le tout premier ambigramme a avoir été découvert a été créé par l’artiste Peter Newel en 1893. Il a publié plusieurs livres – Topsys and Turvys 1 et 2 en 1893 et 1902 respectivement. Le Hole Book en 1908 et le Slant Book en 1910 – tous ces livres contenaient ce qu’il appelait des « illustrations inversables ». Un de ses ambigrammes les plus populaires se lit « THE END » dans un sens et « PUZZLE » quand on le tourne la tête en bas. Malgré cela, il était mieux connus pour les illustrations qu’il a créé pour des auteurs célèbres, comme Mark Twain et Lewis Carroll.

Bien que ces formes d’art remontent à la fin des années 1800, elles n’ont été que publiquement référencées en 1979 par le Dr Hofstadter. Avec le temps, elles sont devenues toujours plus populaires et c’est largement considéré comme étant dû au fait qu’elles ont été utilisées dans des livres, films et pochettes d’album populaires. Le best seller de Dan Brown, Anges & Démons, utilise un ambigramme (créé par John Langdon) dans certaines versions de la couverture du livre et des crédits du film. Le groupe The Grateful Dead a utilisé des ambigrammes sur de multiples pochettes d’album, y compris Aoxomoxoa et American Beauty. Le film de 1987, Princess Bride, a également utilisé un ambigramme rotationnel pour les affiches du film.

 

Le groupe The Grateful Dead a utilisé des ambigrammes sur de multiples pochettes d'album, y compris Aoxomoxoa et American Beauty. Le film de 1987, Princess Bride, a également utilisé un ambigramme rotationnel pour les affiches du film.

 

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES D’AMBIGRAMMES ?

De nos jours, il existe des dizaines de types d’ambigrammes différents à choisir. Les plus populaires sont les suivants :

  • 3-dimensionnel : un objet qui semble avoir plusieurs lettres ou mots différents selon l’angle de vue.
  • Chaîne : quand les mots et les lettres sont reliés, parfois inter-croisés, pour former une chaîne se répétant.
  • Dièdre : une image de type miroir ne contenant que des chiffres.
  • Motif en creux : un dessin qui utilise les espaces entre les lettres pour former des mots supplémentaires.
  • Image-miroir : un mot qui garde son sens quand vu dans un miroir. Aussi connu sous le nom d’ambigramme par réflexion.
  • Multilingue : un mot pouvant être lu d’une manière dans une langue et d’une autre dans une langue totalement différente.
  • Naturel : un mot naturellement ambigramme, sans formattage additionnel. Par exemple : dollop, suns, pod, swims et bud.
  • Changement perceptuel (oscillation) : un ambigramme asymmétrique pouvant être interprété comme deux mots différents selon le design linéaire.
  • Rotationnel : un mot pouvant être vu et interprété tout en le faisant tourner sous plusieurs angles différents.
  • Strobogrammatique : un ambigramme naturel, rotationnel, ne contenant que des chiffres.
  • Espace rempli : un peu comme les ambigrammes de chaîne, mais aplati pour rentrer dans un plan 2-dimensionnel.
  • Spinonyme : un dessin dans lequel toutes les lettres sont composées du même symbole ou caractère. Aussi connu comme rotoglyphe ou rotaglyphe.
  • Symbiotogramme : un ambigramme pouvant être le comme deux mots différents après rotation.

 

COMMENT CRÉER VOTRE PROPRE AMBIGRAMME

Les plus vieux ambigrammes étaient créés à la main et beaucoup le sont toujours, mais les méthodes les plus courantes sont à présent informatisées. De nos jours, des logiciels comme FlipScript et Design Shack existent et permettent facilement de créer ses propres ambigrammes. Ces programmes utilisent généralement des dessins issus d’une base de donnée contenant des millions de lettrage et courbes différentes.

Vous avez déjà utilisé un ambigramme dans un de vos designs ? Si oui, comment l’avez-vous créé et avec quel logiciel (si c’est le cas ?). Dites-le nous sur Twitter !