Comment bien utiliser les émojis dans vos campagnes marketing

Hello Yuqo
Hello Yuqo
A
Avec pratiquement tous les utilisateurs d'internet qui se servent des émojis, leurs avantages pour les entreprises sont évidents. Réussir à intégrer les émojis dans les campagnes marketing demande de savoir quand trop peut faire fuir le consommateur.
Reading Time: 5 minutes

Si on revenait en 1999, l’année de leur conception, il serait difficile de croire que des entreprises utilisent les émojis dans des campagnes publicitaires réussies. Utilisés sur des plateformes de réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, les émojis peuvent booster l’engagement des consommateurs jusqu’à 25 %.

 

Analyse personnalisée gratuite

Demandez votre analyse marketing Yuqo gratuite pour déterminer les performances de votre entreprise en ligne. Chaque analyse est créée sur mesure, sans engagement.
Analyse Gratuite

 

L’EXPLOSION DES ÉMOJIS

La popularité des émojis a même solidifié leur place dans le dictionnaire d’Oxford. Le Mot de l’Année 2015 n’était autre que l’émoji « visage avec des larmes de joie ». La clé de leur succès est dans leur nom. Typiquement utilisés pour transmettre une émotion, les émojis entraînent un impact bien plus profond que le texte seul. De nos jours, on peut même voir des exemples d’utilisation d’émojis dans des e-mails professionnels. Le fait est qu’ils peuvent atteindre ce que des mots ne pourraient jamais. Ils ajoutent un sens voulu qui ne peut pas subir le même genre de problème de perception de ton que le texte écrit. En particulier avec la grande quantité de contenu sur internet, les émojis aident à dissiper les malentendus tout en attirant l’attention. C’est particulièrement vrai dans le cas des plateformes de réseaux sociaux. Voici un excellent exemple de la manière dont les émojis affectent le ton :

« Surbooké aujourd’hui, je ne pourrai pas dîner avec toi comme prévu. Je t’appelle plus tard ».

Ou

« Surbooké aujourd’hui, je ne pourrai pas dîner avec toi comme prévu. Je t’appelle plus tard :kissing_heart: ».

Dans le premier exemple, la phrase pourrait être perçue comme froide, de quoi brusquer et froisser le destinataire. En ajoutant un émoji à la fin du message, le destinataire sait que l’intention de se voir est toujours là. Tout ceci est perçu en un instant, sans avoir besoin d’ajouter un paragraphe pour essayer d’expliquer ses intentions.

 

Tout ceci est perçu en un instant, sans avoir besoin d'ajouter un paragraphe pour essayer d'expliquer ses intentions.

 

POURQUOI UTILISER DES ÉMOJIS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ?

Ce ne serait pas une bonne idée de se mettre à remplir ses campagnes marketing d’émojis « clin d’œil », ou « baiser soufflé », alors comment cela se traduit-il pour réussir à impliquer votre base de clients ? Avec des utilisateurs souvent inondés d’informations quand ils naviguent sur les réseaux sociaux, les émojis sont un outil essentiel pour aider à mettre en valeur un message ou une campagne. Une étude menée par l’Université du Minnesota a découvert que les émojis n’avaient même pas besoin d’être entourés de mots pour apporter un contexte. Il existe même des livres de poésie qui déroulent une narration complète en utilisant uniquement ces symboles. Les tweets peuvent être brefs et concis, en se concentrant sur l’utilisation de texte et d’émojis spécifiques, plutôt que d’essayer de faire passer un long message écrit sur de multiples tweets. Séparer ou encadrer les phrases-clés avec des émojis attire plus l’œil et permet à votre public de savoir exactement ce que vous essayez de dire.

Mais l’utilisation des émojis dans un cadre professionnel a aussi ses inconvénients. Le mieux est toujours l’ennemi du bien. Une campagne de marketing de 2016 de Chevrolet, #ChevyGoesEmoji, a montré qu’essayer de forcer trop d’émojis dans sa campagne peut avoir des résultats mitigés. Pour leur défense, ils ont par la suite sorti une série de vidéos sur YouTube et de publications sur Twitter ayant pour but d’aider les utilisateurs à « décoder » le sens voulu. Mais gardez toujours à l’esprit que les émojis sont là pour apporter un message simplifié, qui comporte toujours un sens. Si votre public cible doit décoder votre message comme des hiéroglyphes, il est peut-être temps de repenser votre stratégie.

 

CONNAÎTRE SON PUBLIC

Peu importe que vous soyez un maraîcher, une ferme, ou même un supermarché bien connu, l’émoji aubergine n’aura toujours qu’une et une seule signification…Savoir quel émoji utiliser et pour qui vous l’utilisez restent toujours les questions les plus importantes à se poser. Avec un nombre impressionnant de 92 % des internautes qui utilisent les émojis d’une manière ou d’une autre, on peut certainement affirmer que tous les publics répondront bien à leur utilisation. De plus, il faut prendre en compte que l’utilisation fréquente des émojis par les femmes est significativement plus élevée que chez les hommes.

En outre, les différentes cultures perçoivent différemment les émojis, tout comme les différents pays du monde. Si vous êtes une marque multinationale, il serait téméraire de ne pas prendre le temps de comprendre la pertinence des émojis choisis dans les pays où vous avez l’intention de les utiliser. L’art de la transcréation peut être inestimable pour ajuster votre campagne marketing afin de s’adapter à divers publics.

 

L'art de la transcréation peut être inestimable pour ajuster votre campagne marketing afin de s'adapter à divers publics.

 

UN BON EXEMPLE D’UTILISATION D’EMOJI

Alors, nous connaissons maintenant notre public, nous comprenons le sens perçu des émojis choisis et nous avons une bonne série de tweets préparés ; est-il possible de susciter un engagement encore plus fort ? Une excellente utilisation des émojis ne se cantonne pas à les ajouter à la fin d’un tweet ou d’un message pour se démarquer. Il s’agit plutôt de renforcer l’implication du consommateur, en lui demandant de réagir à son tour. C’est quelque chose que la célèbre chaîne de pizzerias Domino’s a parfaitement réalisé.

En utilisant juste un simple émoji pizza, les utilisateurs peuvent commander une pizza sur Twitter sans avoir besoin de naviguer ou de choisir la garniture sur le site de l’entreprise. Domino’s a lancé cette campagne de publiant des tweets audacieux ne comportant que l’émoji pizza, de quoi se distinguer fortement dans votre fil Twitter. Les utilisateurs pouvaient répondre (après avoir indiqué leurs coordonnées sur Twitter) par l’émoji pizza et une commande était alors immédiatement passée. Ceci pousse un peu plus loin les connotations des émojis ; c’était bien plus que la simple communication d’une offre commerciale, mais bien un moyen pour les consommateurs de répondre activement et d’être récompensé par le passage réussi d’une commande.

 

ÊTRE PERTINENT POUR VOTRE ENTREPRISE

Cette approche ne s’appliquera pas à toutes les entreprises, mais c’est un bon exemple des possibilités infinies des émojis. Les meilleures campagnes de marketing impliquent une conversation à double sens. Demander aux consommateurs de répondre avec l’émoji de votre choix pour participer à une tombola, par exemple, est un moyen simple mais efficace de renforcer cette implication. Le mieux est que cela demande un effort minimal à votre cible ; un aspect pour lequel les émojis ont toujours excellé. L’utilisation des émojis devrait toujours être organique et pas forcée. Trop d’émojis et cela pourrait paraître artificiel, trop peu et vous pourriez ne pas vous démarquer de la concurrence. Les émojis apportent une méthode pour reconnaître les émotions et les intentions dans un message, sans avoir besoin de voir le visage de la personne ou d’entendre le son de sa voix. Voilà pourquoi la popularité des émojis n’est pas prête de s’essouffler.