Un guide du débutant des analyses : Pourquoi sont-elles si importantes ?

Marguerite Arnold
Marguerite Arnold
L
Les outils d'analyses deviennent de plus en plus essentiels dans l'environnement à haute tension et extrêmement compétitif de l'e-commerce. Découvrez ce que sont les analyses et pourquoi votre entreprise en ligne ne pourra pas subsister longtemps sans ces dernières.
Reading Time: 6 minutes

Le marketing digital est l’une des parties les plus importantes de votre stratégie d’e-commerce. Établir, comprendre et maintenir une présence sur le web sont critiques pour accroître le trafic et les conversions. De plus, les canaux de marketing en ligne vous permettent de créer des relations à long terme renforcées avec les clients que vous possédez déjà. La stratégie derrière les campagnes digitales se base sur de multiples technologies et une connaissance générale du marché. Une partie intégrale de ce processus est l’utilisation des analyses pour percevoir d’où vient le trafic, quels canaux et campagnes fonctionnent le mieux et lesquels ne sont plus d’aucune utilité. En échange, cela permet à des petites et à des moyennes entreprises d’utiliser ou placer leur argent plus efficacement. Dans l’espace mature d’aujourd’hui du marketing en ligne, il y a des technologies d’ores et déjà établis et d’autres en constante évolution qui aident les détenteurs d’affaires à mieux comprendre leurs campagnes de marketing digitales afin de pouvoir établir de meilleures stratégies et produire ainsi, un contenu plus rentable. De manière générale, ce secteur est connu sous le nom de « analyse ». On y retrouve néanmoins, de multiples facettes.

 

Analyse personnalisée gratuite

Demandez votre analyse marketing Yuqo gratuite pour déterminer les performances de votre entreprise en ligne. Chaque analyse est créée sur mesure, sans engagement.
Analyse Gratuite

 

QU’EST-CE QUE LES ANALYSES ?

L’analyse est un secteur des plus larges. Il comprend les mathématiques, les statistiques, les modélisations prédictives et le machine-learning afin de trouver des schémas/patterns utiles dans les données. Lorsqu’il s’agit d’e-commerce, ce terme se réfère également aux outils d’échanges utilisés pour mesurer l’efficacité des efforts marketings d’une personne. Cela implique d’attirer du trafic sur un site et ensuite de convertir ce dernier en ventes. Tous les marketings en ligne peuvent être imagés comme un entonnoir. Une campagne, peu importe ce qu’elle est, est la partie la plus large de l’entonnoir. Cette partie est représentée par les textes et les photos intrigantes qui poussent les personnes à cliquer sur votre site. La façon dont les visiteurs vont ensuite interagir avec votre site est un aspect crucial également compris dans le spectre des analyses. Un client ferait-il plus d’achats s’il était plus facile de naviguer sur votre site ? Puisque vos meilleurs clients dépensent plus s’ils cliquent moins, l’interface d’un site devient un élément primordial de vente. Lorsqu’elles sont utilisées correctement, les analyses permettent de :

  • Attirer des clients ciblés vers votre site
  • Pousser le consommateur à interagir avec votre site
  • Convertir les visites en ventes rapidement
  • Faire revenir régulièrement les clients

 

Bring customers back repeatedly

 

COMMENT UTILISER LES ANALYSES POUR ÉTABLIR UNE CAMPAGNE ?

Pour établir une campagne d’analyses, il est tout d’abord nécessaire de posséder quelques connaissances élémentaires. La première est de connaître votre client. Cela implique l’utilisation spécifique de mots-clés, images, flux, canaux/campagnes de réseaux sociaux et plus encore. L’analyse des mots-clés et autres informations analytiques de référencement peut drastiquement vous aider à vous améliorer dans cette branche. Cela peut comprendre une aide vous permettant de cibler une démographie ou une région spécifique. L’analyse des réseaux sociaux vous aidera à déterminer comment fonctionnent vos campagnes sur les réseaux et lesquelles fonctionnent le mieux par rapport aux autres. Tandis qu’Instagram est bien plus souvent plébiscité que Twitter pour l’e-commerce, les analyses peuvent vous aider à découvrir les schémas qui valent la peine d’être mis en avant de votre flux d’Insta pour accroître l’interaction avec vos clients. La façon dont votre site est structuré mérite également d’être analysé. Combien de pages des clients qui n’achètent pas regardent-ils avant de s’en aller ? Combien de pages et d’interactions avec votre site vos clients font-ils avant et après avoir acheté des produits ? Les clients finissent-ils par revenir ? Des outils pour suivre ce genre d’informations existent déjà. Google Analytics fait parti de la liste à défaut d’être probablement, l’un des meilleurs de sa catégorie.

 

POURQUOI LES MAGASINS D’E-COMMERCE ONT-ILS BESOIN DES ANALYSES

Les magasins d’e-commerce vivront ou mourront selon l’utilisation qu’ils font des analyses et comment ils interprètent ces données. Pourquoi ? Il y a un trafic conséquent qui s’effectue perpétuellement, et cela comprend également la concurrence. L’art de vendre – dans l’espace virtuel ou ailleurs – dépend de la compréhension à rapidement identifier et répondre aux besoins des clients. Les analyses aident à faire ceci. Cependant, les analyses peuvent également aider à mieux façonner l’intention derrière votre marque, uniformiser la portée de votre clientèle et permettre de réaliser des ventes. Déterminer la façon dont vos clients interagissent avec votre site est probablement encore plus important que de parvenir à les faire venir sur ce dernier. Après tout, générer du trafic ne vaut pas grand chose si personne ne souhaite acheter vos produits ou utiliser votre site.

 

COMMENT UTILISER LES ANALYSES

Il y a quelques règles pour implémenter les campagnes de marketing digitales. La première règle primordiale ? Tout traquer. Cela implique qu’il vous faudra étiqueter toutes ces données séparément ainsi que vos campagnes sur les réseaux sociaux. Cela permet de segmenter votre trafic par pages, et même par attirance des images différentes et spécifiques. Si vous ne faites pas cela, les différentes campagnes des réseaux sociaux sur la même plateforme risquent de tous ressembler à un trafic vierge provenant d’une seule source. L’internet est la vitrine globale de votre échoppe. Si vous savez ce qui intéresse les internautes vers votre affaire, cela vous donnera une idée de comment approfondir ce concept. Ou encore mieux, vendre ce qui fonctionne bien et mettre de côté les produits qui ne produisent pas de chiffre d’affaires. Pour faire cela, vous devez mettre en place des UTM ou Urchin Tracking Module, le prédécesseur de Google Analytics. Il y a des codes uniques qui apparaissent à la fin de votre lien. C’est simple à faire. Vous avez simplement besoin d’un générateur d’UTM qui se trouve facilement et gratuitement en ligne.

 

These are easily found for free online.

 

QU’EST-CE QUI VA DANS UN UTM ?

Tandis qu’il n’est pas nécessaire de les construire vous-même, comprendre ce qui rentre dans le suivi de l’UTM vous aidera également à planifier vos campagnes avec un réel esprit de stratège. Ce que vous construisez s’apparente à une forme d’API (interface de programmation applicative). C’est une série de codes qui vous permettent d’établir des paramètres. Le reste est une liste de liens que l’UTM va lui-même assembler.

  • Le Lien : c’est l’URL original de votre image, campagne ou blog
  • La Source : c’est le moteur de recherche, le site, le nom de la liste de diffusion ou autres noms de sources identifiables
  • Le Support De Campagne : cela est utilisé pour identifier comment la campagne fut lancée. Était-ce par e-mail ou coût par clics ?
  • Titre De La CAMPAGNE : On l’utilise pour identifier une promotion spécifique comme les « soldes d’hiver ».
  • Le Contenu De Campagne : cela est plus souvent utilisé pour les publicités à contenus ciblés ou les tests A/B. Vous pouvez l’utiliser pour tester l’efficacité de placement de vos contenus (ie. via le logo ou le lien texte)
  • Le Terme De Campagne : cela est utilisé pour les campagnes de recherches financées afin d’identifier les mots-clés pour votre contenu.

 

RASSEMBLER TOUT ÇA

Il y a trois types d’analyses principales utilisés aujourd’hui et vous allez tous les utiliser pour cibler et rediriger vos campagnes.

1: Statistiques Descriptives :

C’est la forme la plus ancienne d’analyse de données. Que s’est-il passé et pourquoi ? Si l’on utilise des termes propre au e-commerce, cela sous-entend qu’un internaute en Afrique du Sud pouvait cliquer sur une annonce publicitaire de votre produit à 12h03 heure locale. Cette même personne pouvait ensuite acheter votre produit en plus de trois autres objets. Grâce à cette information, il est plus simple de comprendre ce qui se vend et ce qui ne se vend pas. Et encore mieux, qu’est-ce qui se vend selon le profil de client.

 

2: Les Analyses Prédictives 

L’idée de pouvoir utiliser des données pour prédire ce qui va se produire ensuite est aujourd’hui un marché des plus importants en constante évolution. Une puissance informatique exponentielle sous-entend que de plus en plus d’outils d’analyses peuvent être implémentés et coûter moins cher. Un secteur qui utilise énormément les analyses prédictives est Wall Street ainsi que d’autres applications boursières. Au-delà de ça, même des applications commerciales sont en cours de développement pour le marché du e-commerce. Tandis que vous vous lancez dans toute cette histoire, ce genre d’outil peut vous aider à capturer des informations additionnelles sur les types de comportements que vos clients sont capables d’adopter. Cela vous aidera en échange à créer des campagnes plus efficaces. Un exemple simple ? Si vous avez un client qui est venu chez vous pour un troisième Noël consécutif, il y a de grandes chances qu’il revienne encore cette année.

 

3: Les Analyses Prescriptives

C’est la forme d’analyse la plus récente dans le secteur. C’est la partie des analyses de données qui se concentre sur la prise de décisions optimales. En d’autres termes, si un certain scénario se produit, quelle est la meilleure prochaine étape à faire ? Dans un environnement d’e-commerce, cela risque de ressembler à la situation suivante : si un client achète 300 € de produits, le magasin devrait automatiquement offrir une réduction de 15 % sur son prochain achat pour l’inciter à revenir sur votre site. Ce genre d’outil prescriptif est souvent utilisé pour planifier des campagnes de promotions et des campagnes automatiques d’incitation pour les clients basées sur ce qu’ils achètent et la date.