10 outils pour gagner du temps lors de la création de contenu

Marguerite Arnold
Marguerite Arnold
L
Le succès pour un créateur de contenu ou un marketer en ligne ne tient pas seulement à la rédaction, mais a d’où vous tirez vos idées, de la langue que vous employez et la manière dont vous distribuez votre contenu. Voici une liste de 10 outils pour vous aider à optimiser vos ressources et votre créativité pour que votre contenu soit plus vu.
Reading Time: 6 minutes

Créer un contenu original et s’assurer qu’il atteigne une plus grande partie de la population possible est bien plus qu’un travail à temps plein. L’acte de création en lui-même demande du temps, de l’énergie et une passion infinie, ne parlons même pas de l’inspiration. Mais cela n’est pas suffisant.

En plus de toute la créativité, une entreprise de rédaction de contenu est tout d’abord une entreprise commerciale. Tous les clients sont là pour faire des affaires. Et bien sûr, il y a d’autres activités auxiliaires très gourmandes en temps qui sont nécessaires. Alléger des aspects clé de ces activités vous aidera à devenir plus efficace et finalement, plus prospère.


 

10 ASTUCES ET OUTILS POUR ALLÉGER LA CRÉATION DE CONTENU

Voici les 10 outils permettant aux créateurs de contenu de gagner du temps et aux marketers de gagner un flux de revenu en hausse constante.

 

1 : POSTER SUR DES SITES D’EMPLOI

Quand il s’agit d’économiser du temps sur la création de contenu, une grande partie du processus implique l’embauche et le travail avec les bonnes personnes. Comment faire ? Trouvez quelques sites d’emploi ou « job boards » sur lesquels poster des annonces. On ne sait jamais (ce) qui pourrait pointer le bout de son nez. Prenez du temps chaque semaine, peu importe ce que vous avez d’autre à faire, pour inspecter les postulants et mettre à jour vos annonces et votre profil si nécessaire. Mais ne choisissez pas les sites d’emploi les plus pluridisciplinaires, au lieu de cela, cherchez des sites de niche.

Problogger est l’un des meilleurs sites d’emploi américain pour les auteurs et créateur de contenu, mais il en existe des tas d’autres, y compris ceux centrés autour de sujets spécifiques (tels que le voyage ou la tech).

 

2 : CRÉER UN PORTFOLIO EN LIGNE

Encore une fois, pas besoin de réfléchir. Une fois que vous aurez des échantillons et des clients, il vous faudra les exposer si vous souhaitez continuer à en attirer de nouveaux. Il existe de nombreux différents types de portfolio en ligne. Vous pourrez en créer un de toute pièce ou employer un agrégateur de contenus. Les meilleurs agrégateurs chercheront automatiquement votre signature et l’ajouteront à votre portfolio de manière régulière. Muck Rack est un endroit où vous risquez fortement de trouver de nouvelles missions auprès de personnes ayant pu voir votre portfolio. Il en va de même pour Contently.

 

Trouvez quelques sites d’emploi ou « job boards » sur lesquels poster des annonces.

 

3 : PRÉPAREZ LES FACTURES ET LES ACCORDS LÉGAUX BASIQUES

Alors que de nombreux clients vous enverront leur propre paperasse, préparer votre back-office est aussi une partie essentielle de votre activité. Cela inclut tout ce qui va de la préparation de votre propre système de facturation jusqu’aux accords légaux. Il existe de nombreux différents sites où accéder à ce type de services. Faites un peu de recherche et de tests. Wave est un choix très pratique, mais on trouve pas mal de ces services en ligne désormais. Trouvez celui qui vous plaît et ne le lâchez plus.

 

4 : CONSOLIDER SES OUTILS DE RECHERCHE

Les flux de contenu et les forums de discussion sont de superbes manières de dominer les tendances émergentes. Des endroits du type Quora, Feedly et Buzzsumo sont de très bons moyens de vous lancer. Ils sont aussi de bons endroits où publier votre contenu après la publication afin d’augmenter le trafic. Saisir un sujet en pleine tendance, avec le bon titre et le bon SEO est le secret de la viralité.

Programmer un Google Alerts et/ou un flux RSS est aussi une superbe manière de concentrer votre temps de recherche. AU lieu de scanner manuellement les moteurs de recherche, programmer un Google Alerts pour vous avertir de sujets que vous suivez quotidiennement où programmer un flux RSS contenant quelques blogs à votre goût.

 

5 : UNIFORMISER LES MOTS CLÉ ET LA RECHERCHE DE HASHTAG

Être un marketer en ligne accompli tient en grande partie à la capacité d’incorporer non seulement des sujets bouillants, mais aussi d’autres aspects des tendances en ligne, telles que les hashtags et les influenceurs. Il en va de même pour le SEO. Le trafic par mot-clé est important. Un outil tel que Google Keyword Planner est une ressource inestimable pour vous aider à identifier une stratégie SEO. Vous pouvez aussi commencer à estimer votre budget marketing en prenant en compte des choses telles que le coût par clic. SEMrush est une autre alternative populaire. Ajoutez vos mots clé et pistez leur progression au sein des moteurs de recherche majeurs. Ce genre de recherche n’a jamais été aussi simple.

 

6 : CRÉER DES IMAGES ET DES VIDÉOS

Comme si la création de contenu écrit n’était pas déjà si compliquée ! Pourtant, la meilleure manière d’être « vu » sur le web, ce n’est pas de simplement se reposer sur du texte, mais aussi sur des images, graphiques et vidéos. Les memes et les GIF sont des manières très efficaces de communiquer. Heureusement, les outils en ligne simplifient grande leur création et leur dissémination. Et n’oubliez pas l’animation. Il existe un nombre de plus en plus important de services partiellement gratuits pour vous aider à créer des animations frappantes (même sans être ni un animateur professionnel ni un artiste).

Bien que cela puisse être une des « nouvelles techniques » les plus intimidantes à apprendre, l’étape la plus importante est l’expérimentation. Trouvez un outil d’animation qui vous convient et lancez-vous.

 

7 : AUTOMATISER LA DISTRIBUTION DU CONTENU

Le nerf de la guerre, c’est de river un maximum d’yeux sur votre contenu et cela veut dire distribution, distribution et distribution. Mais à part un fil Twitter et un compte Facebook, il existe un tas d’autres options, de plus, poster manuellement sur beaucoup de canaux différents prend beaucoup de temps.

La meilleure manière d’optimiser ce processus ? Mettre en place un manager de réseaux sociaux. Connecter vos réseaux sociaux pour une distribution de masse planifiée est la seule manière de faire en sorte que votre contenu soit vu efficacement. Des outils tels que Hootsuite et Buffer sont de superbes moyens de se lancer, mais ne vous arrêtez pas là.
En fonction du sujet, LinkedIn est aussi un lieu bien souvent négligé pour obtenir du trafic. Ne l’oubliez pas !

 

8 : UTILISER DES BANQUES DE DONNÉES DE CONTACT

Il existe quelques outils puissants pour entretenir vos propres listes de contact et mettre en place des campagnes (des e-mails marketing à l’envoi de newsletters à vos clients). Mailchimp frappe fort et offre un tas d’outils gratuits. Buzzstream est aussi une bonne option.

Bien que cela prenne du temps, c’est une superbe manière de comprendre comment votre audience interagit avec votre contenu, ce qui a tendance à en fait vous faire gagner du temps sur le long-termes. Être capable de rapidement comprendre les comportements de vos clients et de proposer de nouvelles campagnes fait de ce type de sensibilisation personnalisée un outil inestimable.

 

Suivre et analyser son trafic est une partie capitale de ce processus.

 

9 : EXAMINER SON TRAFIC

Suivre et analyser son trafic est une partie capitale de ce processus. De nombreux sites, tels que WordPress, possèdent des outils analytiques intégrés. Cependant, l’un des outils de prédilection, c’est Google Analytics, tout simplement en raison de sa facilité d’utilisation. Dasheroo est un nouvel outil qui intègre aussi de nombreuses plateformes de réseaux sociaux, ainsi que des boutiques en ligne et même des applis.

 

10 : UTILISER DES NOUVELLES PLATEFORMES PIVOTS

Mettre en place toute une infrastructure pour l’entièreté de l’opération de rédaction de contenu en elle-même (quel que soit le sujet), pourrait vous distraire de la rédaction ou sembler être une perte de temps. Cependant, le but est d’être vu, lu et bien évidemment rémunéré. Dans un monde où les règles changent constamment, préparez-vous à être flexible. Expérimentez.

Jetez un œil à de nouvelles plateformes de blogs (telles que Medium) et explorez les nouvelles plateformes de partage social telles que TikTok. En vous répandant vers de nouvelles plateformes, vous aurez plus de chances d’être vu et de laisser une trace. Alors n’hésitez pas !

 

Il existe un nombre d’outils incalculable qui ne demandent qu’à être maîtrisés par les rédacteurs de contenu en herbe et les marketers. Que vous cherchiez une manière d’expédier le processus de rédaction de distribution, ou à gagner de nouveaux clients, explorez le Web pour trouver des réponses et des guides tout au long de votre aventure.