Que faire si l’on vous vole votre contenu ?

Hello Yuqo
Hello Yuqo
L
Le plagiat est quelque chose de grave. D’autres personnes peuvent vraiment bénéficier du vol de votre contenu et de le mettre sur leur site web, tout en vous privant de vues et de clients potentiels. Voici ce qu’il faut faire lorsque quelqu’un copie votre contenu.
Reading Time: 3 minutes

L’écriture est une compétence qui exige de la pratique, de la patience, de la créativité et de la discipline. Beaucoup de travail et de recherche peuvent être consacrés à un seul article, c’est pourquoi il peut être très frustrant de voir votre contenu volé et copié ailleurs. Les créateurs de contenu font de gros efforts pour créer un contenu original et l’imprégner de l’optimisation pour moteurs de recherche (SEO) appropriée afin d’augmenter sa portée. Si vous voyez votre travail directement copié ailleurs, un phénomène appelé plagiat, il y a plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour rectifier la situation. Le plagiat est une pandémie en ligne, et il suffit de quelques clics pour qu’un autre site web copie votre contenu sur leur site. Voici ce que vous devez savoir pour bien gérer cette situation.

 

Analyse personnalisée gratuite

Demandez votre analyse marketing Yuqo gratuite pour déterminer les performances de votre entreprise en ligne. Chaque analyse est créée sur mesure, sans engagement.
Analyse Gratuite

 

UTILISER GOOGLE ALERTS

La première chose à faire concernant le plagiat est de prendre conscience que quelqu’un a copié votre précieux contenu. Faire défiler les résultats de recherche Google pour trouver des copies de vos articles de blog est inefficace et pourrait s’avérer être une énorme perte de temps. Heureusement, le géant du web a créé Google Alerts, un outil qui suit tout votre contenu et vous informe quand il a été copié.

L’idée derrière Google Alerts est d’informer les utilisateurs de nouveaux contenus intéressants, permettant aux internautes de créer des alertes personnalisées concernant des contenus spécifiques tels que la musique, le sport et la finance. Il peut également être utilisé pour détecter un contenu volé en entrant une phrase unique d’un article, le nom d’un auteur, ou le nom d’un blog. Utiliser une phrase de votre blog est probablement le meilleur choix. Mettre la phrase entre des guillemets comme paramètre de recherche et utiliser Google Alerts pour parcourir des catégories telles que les actualités et les blogs.

 

COMMENT AGIR ?

Si vous découvrez que quelqu’un a volé votre travail et l’utilise pour son propre bénéfice, il existe plusieurs choses que vous pouvez faire. Cela vaut toujours le coup d’essayer de contacter la personne et de lui demander poliment et professionnellement de supprimer le contenu. Vous pouvez utiliser des outils tels que la capture d’écran et des outils de copie pour recueillir des preuves visuelles, en les incluant même en pièce jointe dans l’email pour leur montrer que vous avez une preuve. Si vous n’obtenez aucune réponse dans un délai raisonnable, ou si le propriétaire du site refuse de supprimer le contenu, alors vous pouvez aller plus loin.

 

 

Le dépôt d’une plainte auprès de Google en vertu du Digital Millennium Copyright Act (DMCA) fera en sorte que la publication de votre œuvre par le contrevenant soit retirée des résultats de recherche Google. Cela aura pour conséquence que le trafic sera dirigé davantage vers votre contenu, à la place de tomber sur le contenu plagié du site offensant. La politique de Google est de prendre des mesures sévères en matière de propriété intellectuelle. Les réponses comprennent la désactivation de l’accès au contenu volé, et même la résiliation des abonnés. Pour prendre des mesures, connectez-vous à votre compte Google et remplissez un formulaire de Copyright Removal. Vous devrez identifier et décrire l’œuvre protégée par le droit d’auteur, fournir une URL vers l’œuvre originale et fournir une URL vers l’emplacement du contenu contrefait.

Publier votre travail en ligne peut sembler risqué compte tenu de l’ampleur du plagiat sur internet. Toutefois, les avantages du contenu en ligne l’emportent largement sur les risques. Et grâce aux innovations technologiques, la détection de travail volé est maintenant plus facile et plus rapide que jamais. Des outils comme Google Alerts automatisent la détection de plagiat, ce qui permet aux créateurs de contenu d’économiser énormément de temps et d’énergie. Rappelez-vous que si vous découvrez qu’une partie de votre travail a été volée, communiquez d’abord avec la partie adverse de façon civilisée et présentez une preuve de votre plainte. Si cela ne fonctionne pas, faites appel à Google pour qu’ils vous aident.