Est-il possible d’oublier sa langue maternelle ?

Alexandra Hicks
Alexandra Hicks
O
Oublier sa langue maternelle n’est pas quelque chose que la plupart des gens penserait possible, et pourtant la possibilité est bien réelle. Regardons de plus près comment cela peut se produire et quelle est la meilleure façon de l’éviter.
Reading Time: 4 minutes

Alors que certaines personnes peuvent se rappeler de leur langue maternelle après des années, voire même des décennies, passées à ne pas la parler ou l’entendre, beaucoup d’autres commencent à perdre leur niveau de maîtrise après seulement 3-5 ans. On ne sait pas exactement pourquoi cela varie tant d’un individu à l’autre, mais selon le Dr Monika Schmid, professeur de linguistique à l’Université de l’Essex au Royaume-Uni, il faut pratiquer régulièrement toutes les langues que l’on connaît si l’on veut conserver tout degré de capacité linguistique.

 

OUBLIER SA LANGUE MATERNELLE

Il est assez rare d’oublier totalement sa première langue. Le plus souvent, les gens passent par une étape nommée « attrition des langues », ce qui signifie qu’ils ont des difficultés à se rappeler certains mots ou phrases et qu’ils peuvent utiliser des structures grammaticales étranges. L’attrition typique peut généralement être corrigée, mais cela dépend également de l’histoire personnelle de l’individu concernant la pratique de la langue en question. Si une personne a pratiqué sa langue maternelle de manière constante durant son adolescence, ces effets sont assez simples à inverser.

Il est assez rare d’oublier totalement sa première langue.

Mais pour de nombreux enfants qui quittent leur pays d’origine et qui n’utilisent pas souvent leur langue maternelle, il peut être difficile d’en conserver le souvenir lorsqu’ils sont plus âgés. Une étude de 2004 publiée dans The Journal of Neurolinguistics a suivi un groupe d’enfants adoptés en France ayant quitté la Corée du Sud durant leur enfance, lorsqu’ils étaient tous âgés d’environ 10 ans. À présent âgé d’une trentaine d’années, le groupe était totalement incapable d’identifier le coréen lorsqu’il entendait la langue. En réalité, ces personnes n’ont pas eu de meilleurs résultats au test de langue que des locuteurs français natifs n’ayant jamais été exposés à aucun dialecte d’Asie.

Mis à part le manque d’usage de la langue comme responsable courant de l’attrition, les experts pensent aussi que l’oubli de la langue maternelle peut être une technique d’adaptation naturelle pour aider à mieux apprendre la langue seconde. En raison d’une limitation des ressources cognitives, plus les personnes s’impliquent dans leur langue seconde, plus ils ont de difficultés à se rappeler la première.


Yuqo quotes« Après disons une décennie d’immersion dans une culture différente de celle dans laquelle vous avez grandi, il est possible de commencer à penser et rêver dans cette nouvelle langue, même si c’est assez rare » — Dr Aneta Pavlenko de l’Université Temple à Philadelphie en Pennsylvanie.


De plus, des lésions cérébrales et traumatismes psychologiques peuvent également contribuer à une perte sévère de la maîtrise de la langue. Des chercheurs ayant étudié des juifs allemands qui s’étaient échappés durant l’Holocauste ont remarqué que, plus ils avaient subi de traumatismes, plus leur attrition linguistique était importante.

 

POURQUOI EST-CE IMPORTANT D’ENTRETENIR SES COMPÉTENCES LINGUISTIQUES

Oublier sa langue maternelle peut être intellectuellement dommageable de nombreuses façons. Pour commencer, la langue et la terminologie sont en perpétuelle évolution. De nouveaux mots sont créés, d’autres deviennent obsolètes, l’orthographe change, et la signification des mots peut elle aussi changer. Tout ceci pourrait vous laisser complètement déconnecté – ce qui vous rendrait la tâche plus difficile pour communiquer avec les autres et retrouver votre maîtrise linguistique. Cependant, il semble qu’oublier une information et s’en rappeler par la suite peut en réalité être préférable, car les connaissances deviennent souvent plus profondément enracinées lors du second apprentissage. De plus, essayer de mémoriser des mots dans une langue avec laquelle l’on est peu familier fait travailler le cerveau et améliore son fonctionnement de base ainsi que la mémoire à court terme.

Parler plusieurs langues apporte également un avantage dans le monde des affaires.

Parler plusieurs langues apporte également un avantage dans le monde des affaires. L’anglais, qui était autrefois la langue universelle des affaires, commence à s’estomper alors que les marchés continuent à se diversifier et à croître rapidement dans les pays en développement du monde entier. Pour résoudre ce dilemme, les entreprises cherchent à créer des équipes de vente et de marketing composées d’employés polyglottes. Les données montrent également que les consommateurs ont plus de chances d’être satisfaits s’ils se voient proposer une assistance dans une langue qu’ils comprennent. Ce qui entraîne naturellement une clientèle régulière et de bonnes références.

 

COMMENT SE SOUVENIR

Si vous avez perdu le contact avec votre langue maternelle et que vous aimeriez trouver un moyen de vous rafraîchir la mémoire, essayez quelques-unes de ces étapes simples pour vous replonger dans la langue dans laquelle vous êtes né.

Tout d’abord, écoutez de la musique, regardez des films, ou écoutez des livres audio. Le simple fait d’entendre une langue peut aider à remettre au jour des connaissances enfouies. Après avoir écouté des documents simples et avoir rafraîchi votre mémoire, asseyez-vous et étudiez de manière formelle. 15 à 30 minutes par jour vous aideront énormément. Ensuite, travaillez sur la traduction de documents que vous lisez, comme un journal, des articles de magazines, des articles de blogs et de la poésie simple. Enfin, trouvez quelqu’un avec qui pratiquer. Communiquer avec d’autres personnes vous aidera à apprendre comment identifier différentes subtilités grammaticales et de prononciation. C’est véritablement le meilleur moyen pour affiner vos compétences. Sans oublier que le fait d’avoir des conversations instructives avec d’autres est également le moyen le plus amusant de pratiquer votre ancienne-nouvelle langue.