Comment écrire du contenu comme un pro

Steven Mike Voser
Steven Mike Voser
L
Le contenu est ce qui vend des produits/services, implique un public et définit une marque. Mais la qualité de beaucoup de contenus en ligne est pauvre. Et même si c’est une mauvaise chose pour tous ceux qui doivent le lire, cela signifie que les rédacteurs publicitaires/de contenu comme vous ont une chance de relever le niveau et de se faire connaître.
Reading Time: 7 minutes

Dans cet article, nous allons explorer exactement comment le faire. Nous allons voir ce qui fait un bon contenu en ligne et nous allons vous apporter des conseils pour vous mettre sur la bonne voie afin d’en créer vous-même.

 

QU’EST-CE QUE LE CONTENU ?

Avant de nous plonger dans les détails de comment créer un bon contenu, il est vital de comprendre ce qu’est vraiment le contenu.

Le contenu est un terme très large, ce qui le rend un peu difficile à définir. Dans le monde du marketing en ligne, il est utilisé de manière large pour faire référence à toute information écrite, comme des articles de blog, des posts sur les médias sociaux et des textes sur internet que les entreprises utilisent pour intéresser leurs audiences et finir par leur vendre leurs produits/services.

Mais le contenu ne prend pas toujours la forme d’un texte. Il peut aussi faire référence à des informations visuelles, comme des diaporamas et des vidéos, ou même de l’audio comme des podcasts. Pour le but et le cadre de cet article, cependant, nous utiliserons le terme uniquement pour décrire des informations écrites.

 

POURQUOI EST-CE SI IMPORTANT ?

Le contenu est un aspect central du marketing en ligne. Il est ce qui aide les entreprises à se distinguer de leurs concurrents et à apporter le bon message au cœur de leurs clients.

« Le succès de votre site est déterminé principalement par son contenu. Au final, le contenu remporte le porte-monnaie de vos clients. Tous les autres composants de votre site (design, visuels, vidéos, etc.) apportent un rôle de soutien secondaire. Si vous avez des slogans efficaces, un bon design, cela ne fera qu’augmenter son efficacité. Le design à lui seul ne fait pas vendre », écrit Andrew Kucheriavy sur Intechnic.

En plus d’aider les entreprises à augmenter le taux de conversion, le contenu leur permet aussi d’impliquer leur audience à travers les réseaux sociaux. En partageant du contenu de haute qualité avec leurs abonnés sur Facebook, Twitter, Instagram et les autres canaux, les entreprises peuvent développer leur marque et se présenter comme des experts dans leur domaine.

Ceci les aide en retour à renforcer la confiance et la loyauté pour la marque, ce qui au final pousse les clients à revenir pendant des années.

Le contenu permet aussi d’impliquer des audiences à travers les réseaux sociaux.

Enfin, avec le développement d’algorithmes de recherche sophistiqués et complexes par les moteurs de recherche comme Google, Bing et Yahoo, un bon contenu est encore plus important que jamais en SEO.

Il y a quelques années, les entreprises pouvaient atteindre les premières pages sur Google en répétant simplement des mots clés. De nos jours, Google se concentre bien plus sur l’utilité et la qualité d’un site internet. Pour une présentation détaillée de l’importance d’un bon contenu pour la SEO, consultez cet article par kissmetrics.

 

COMMENT ÉCRIRE DU BON CONTENU

Maintenant que nous avons défini ce qu’est le contenu et brièvement discuté de son importance, passons à vous apprendre comment écrire du bon contenu vous-même. Voici 6 conseils pour vous aider à écrire du contenu comme un pro :

 

1: SOYEZ BREF

Tout les bons contenus doivent être concis et clairs. Ne faites pas de remplissage pendant des heures comme un étudiant qui essaye d’atteindre une limite de mots et n’essayez pas d’impressionner avec un vocabulaire complexe.

Voici quelques moyens faciles de s’assurer que votre contenu soit clair et concis :

  • Remplacez des phrases par des mots. Par exemple, des phrases comme « la raison pour » et « en raison du fait que » peuvent être remplacées par « parce que » ou « comme ».
  • Utilisez la voix active. Même si les phrases passives sont faciles à comprendre, elles peuvent être longues. Pour apprendre la différence entre la voie passive et active, cliquez ici.
  • Éliminez les paires redondantes. Ce sont les mots au sens similaire, comme « tout un chacun », « détails spécifiques », « résultat final ».
  • Éliminez les déterminants et modificateurs inutiles. Ce sont les mots qui n’ajoutent aucun sens à la phrase, comme « essentiellement », « spécifique », « individuel » et « sans aucun doute ».

Visitez la page Visez Juste de l’Université d’Ottawa pour plus de conseils de rédaction claire et simple.

 

2: TROUVEZ LA VALEUR DERRIÈRE VOTRE MESSAGE

Avant de vous lancer sur un contenu, assurez-vous de comprendre le but de ce que vous faites.

Un moyen simple est de résumer le but de votre rédaction aussi brièvement que possible (visez 1 à 2 phrases). Une fois que vous l’avez, écrivez-le en haut de la page sur laquelle vous travaillez pour vous rappeler cet objectif.

Passer un peu de temps pour comprendre la valeur de ce que vous faites vous aidera à rester concentré et vous fera gagner du temps sur le long terme.


Wrixer quotes« En tant que rédacteur de contenu, votre travail est d’abord et avant tout de trouver la valeur de ce que vous vendez et de la mettre en mots clairs, concis et convaincants », écrit Eddie Shleyner sur HubSpot.


 

3: FAITES EN SORTE QUE LE LECTEUR SE SENTE SPÉCIAL

S’il y a bien une chose que tout le monde recherche, c’est de se sentir spécial. Donnez à vos lecteurs un sentiment d’exclusivité et ils seront plus prêts à accepter votre offre.

Vous pouvez susciter l’exclusivité de nombreuses façons dans votre contenu. Essayez de dire à vos lecteurs qu’ils ont « été choisis » pour une offre, ou qu’il ont un accès « exclusif » à un article.

Voici quelques exemples de contenus qui utilisent l’exclusivité pour attirer les lecteurs/clients :

  • American Express : être membre a ses privilèges.
  • Google : a invité des utilisateurs choisis à tester la bêta de Google+.
  • Spotify : uniquement sur invitation pour attirer les nouveaux utilisateurs gratuits et encourager les abonnements gratuits.
  • Le 11K Club : promotion d’un nombre limité d’inscriptions à un club avec un bénéfice non-spécifié.

 

4: UTILISEZ L’ÉMOTION

L’émotion est toujours au cœur des grandes décisions. C’est ce qui nous encourage à changer de carrière, ce qui dirige nos interactions avec les autres et ce qui pousse les ventes.

« Pour convertir un prospect, les fonctions de votre produit ou service ont leurs limites. Pourquoi ? Parce que les fonctions font appel au cerveau logique du prospect. Et les achats ne sont pas poussés par la logique. Ils s’appuient sur l’émotion, ce qui explique pourquoi les bonnes publicités nous donnent envie de rire, ou pleurer, ou téléphoner à nos proches », écrit Eddie Shleyner.

Mais inclure les émotions dans textes marketing ou publicitaires peut être difficile, surtout si vous traitez d’un sujet technique complexe.

Un bon moyen d’inclure de l’émotion dans votre contenu est de vous concentrer d’abord sur pourquoi vous le créez et d’oublier les fonctions ou avantages du service/produit dont vous faites la publicité.

Imaginez que vous rédigez du contenu publicitaire pour un site internet vendant des systèmes de sécurité pour la maison. Plutôt que de vous concentrer sur les fonctions de ce que vous vendez, insistez sur pourquoi vos clients pourraient vouloir acheter ce que vous vendez, à savoir pour se protéger eux et leur famille.

Cela vous permettra de vous connecter à un niveau personnel avec vos clients, plutôt que de les ennuyer avec des détails techniques. Voici un bon exemple de bon paragraphe émotionnel sur la sécurité WordPress pris dans un article sur Copyblogger.

« Ma femme et moi avons vécu ce cauchemar une fois. Notre rêve nous a été volé par quelqu’un que nous n’avons jamais rencontré, quelqu’un qui se moquait que le site internet qu’il détruisait nous aidait à nourrir nos enfants. »

 

5: CRÉEZ L’URGENCE

Un bon contenu encourage les gens à passer à l’action. Un super contenu les encourage à passer à l’acte MAINTENANT. Utiliser l’urgence dans votre écriture permet de donner à votre audience le coup de pouce supplémentaire dont ils ont besoin pour acheter un produit ou participer à une promotion.

Un moyen simple de créer l’urgence dans vos écrits est d’utiliser des termes comme « maintenant », « aujourd’hui » ou « final ».

« Ces mots aident à renforcer le fait que l’offre est limitée dans le temps et que s’ils veulent profiter de l’offre, ils doivent passer à l’acte rapidement », écrit Nicki Krawczyk dans un article sur Filthy Rich Writer.

Un bon contenu encourage les gens à passer à l’action.

Il est important de noter que trop en faire avec ces mots peut donner l’impression que vous êtes un vendeur trop insistant. Assurez-vous d’utiliser l’urgence avec parcimonie ou vous risquez de repousser votre audience.

Quelques bons exemples de mots/phrases qui créent un sentiment d’urgence :

  • Aujourd’hui
  • Durée limitée
  • Maintenant
  • Final
  • Fin de

Pour une liste plus complète, consultez cet article sur le eCommerce Expert.

 

6: CONNAISSEZ VOTRE AUDIENCE CIBLE

C’est probablement le conseil le plus valable pour celui qui essaye d’écrire du bon contenu. Même si vous maîtrisez les conseils précédents, si vous n’essayez pas de connaître votre lecteur cible, vous tirez dans le noir.

« Le pêcheur le plus efficace change d’appât selon le poisson qu’il veut essayer. Il sait que le bar, par exemple, aime les vers de terre. La carpe adore le maïs. Le pomoxis répond bien aux appâts en caoutchouc. Les pêcheurs ajustent aussi leur technique selon l’heure, les conditions de l’eau et la saison », écrit Eddie Shleyner.

Tout comme le pêcheur dans cette analogie, si vous cherchez à accrocher vos lecteurs, passez du temps pour les connaître.

Un bon moyen d’en savoir plus sur votre audience est de faire une étude de marché. Regardez les sites populaires qui produisent du contenu similaire à ce que vous avez l’intention de publier.

Si vous écrivez pour un blog sportif, par exemple, suivez d’autres blogs populaires sur le sport et notez le type d’histoire qu’ils publient, la façon dont ils écrivent, comment ils tournent leurs titres, les images qu’ils utilisent et les ressources qu’ils citent.

Pensez aussi à rechercher des réseaux sociaux concernés par votre sujet. Si vous écrivez sur la SEO, par exemple, explorez des forums et médias sociaux populaires pour avoir une idée de ce dont parlent vos lecteurs.

Enfin, créez un « personnage de lecteur ». Imaginez-le comme une représentation de votre lecteur idéal, en vous basant sur les informations rassemblées dans vos recherches.

Créer du contenu de tueur n’est pas facile. Développer les compétences pour toucher les gens avec vos écrits peut demander du travail, de la détermination, des recherches et beaucoup de tâtonnements.

Mais les conseils évoqués au-dessus donnent de solides bases pour vous aider à commencer. Pour plus de conseils de rédaction de contenu, consultez les ressources en ligne suivantes :