Explication du SEO : voici comment la rapidité d’un site affecte le SEO

Steven Mike Voser
Steven Mike Voser
M
Mi-2018, Google a présenté son nouvel algorithme qui prend désormais en considération la vitesse lors du classement des sites sur mobile. Dans cet article, nous nous plongerons en détails sur la manière dont la vitesse d’un site influe sur le SEO et nous partagerons des astuces afin d’améliorer la vitesse des sites comme des pages.
Reading Time: 5 minutes

De nombreux facteurs peuvent affecter votre classement sur le moteur de recherche Google. Et alors que le monde numérique évolue sans cesse, la rapidité des sites internet est devenue un facteur de SEO important. Lisez cet article pour une vue plus précise de la manière dont elle peut influencer votre classement sur Google et d’autres moteurs de recherche.

 

LE GOOGLE SPEED UPDATE : JUILLET 2018

En plein milieu de l’année 2018, Google fit une importante déclaration, son tout nouvel algorithme prendra désormais en compte la vitesse des sites pour le classement des recherches mobiles. L’entreprise nomma cette déclaration « Speed Update ». Google a précisé qu’il ne récompenserait pas les sites présentant les temps de chargement les plus rapides. Au lieu de cela, l’algorithme a été conçu davantage pour pénaliser les sites qui proposent des vitesses extrêmement basses. Google a également précisé que la vitesse des sites ne se suffisait pas à elle-même, et que les sites les plus lents avaient toujours la possibilité de dépasser les sites les plus rapides s’ils étaient plus pertinents pour la requête. Si vous vous demandez pourquoi Google se soucie de la vitesse des sites pour son classement, la réponse est simple : les sites les plus lents proposent une expérience d’utilisation plus mauvaise.

 

Analyse personnalisée gratuite

Demandez votre analyse marketing Yuqo gratuite pour déterminer les performances de votre entreprise en ligne. Chaque analyse est créée sur mesure, sans engagement.
Analyse Gratuite

 

L’EXPÉRIENCE D’UTILISATION : LA CLÉ POUR LE SEO

Le paysage du SEO a immensément changé ces deux dernières années. De nos jours, un bon référencement Google ne tient plus au nombre de mots clé placés sur une seule page internet. À la place, le SEO s’intéresse à l’expérience utilisateur. Et il n’est pas compliqué de comprendre pourquoi. Posez-vous la question, quel est le but ultime de Google ? La réponse : nous proposer à nos requêtes les réponses de la meilleure qualité. Et le meilleur moyen de faire cela, c’est de se concentrer sur la partie expérience utilisateur plutôt que sur des mesures telles que la densité des mots-clés et la qualité du texte alternatif (qu’un webmaster peut facilement manipuler).

Afin de fournir les meilleurs résultats de recherches possibles à ses utilisateurs, Google et d’autres moteurs de recherche se sont éloignés des anciennes mesures, et ont à la place décidé d’accentuer des points tels que le taux de rebond, les liens internes / externes, la qualité du contenu et cette année, la vitesse du site. Mais d’où vient ce désir de vitesse et d’immédiateté ? Eh bien, l’ère de la consommation numérique a complétement modifié notre façon de faire nos achats. La croissance de la technologie mobile nous a montré que nous pouvons avoir presque quoi que ce soit en quelques secondes, simplement via une recherche en ligne. Et si votre site ne peut pas tenir le rythme, alors vos consommateurs passeront à autre chose.

 

Et si votre site ne peut pas tenir le rythme, alors vos consommateurs passeront à autre chose.

 

COMMENT AMÉLIORER SA VITESSE POUR LE SEO

Si la vitesse de votre site n’est pas encore optimisée, il est grand temps de vous y mettre. Voici quelques astuces très
simples :

 

1 : OPTIMISER SON CODE

Que vous utilisiez du JavaScript, du HTLM ou du CSS, l’optimisation de votre code est le meilleur moyen d’augmenter la vitesse de votre site. Pour ce faire, passez en revue l’intégralité de votre code à la recherche de caractères en trop, de morceaux de code inutiles, d’espaces, etc. Finalement, vous pouvez également supprimer les commentaires non-nécéssaires, car ils peuvent également réduire la vitesse globale du site.

 

2: COMPRESSER LES FICHIERS DE PLUS DE 150 BYTES

Les gros fichiers de codage sont d’autres coupables majeurs de la lenteur des sites. Heureusement, vous pouvez utiliser un logiciel de compression afin d’en réduire la taille.

 

3 : ACTIVER L’AMP

Le projet Accelerated Mobile Pages de Google est, comme son nom l’indique, destiné à aider à donner un coup de pouce à la vitesse des sites mobiles. AMP est un projet open-source et disponible pour tous les sites mobiles. Afin de savoir comment l’implémenter, cliquez ici.

 

AMP est un projet open-source et disponible pour tous les sites mobiles.

 

4 : RÉDUIRE LA REDIRECTION DES PAGES

La redirection est un excellent moyen de diriger convenablement le trafic sur votre site. Cependant, chaque fois qu’un utilisateur est redirigé, il passe également de précieuses secondes à attendre que cette redirection soit confirmée et traitée. Assurez-vous de revoir vos redirections (en particulier pour votre site mobile) et supprimez immédiatement celles qui ne sont pas absolument nécessaires.

 

5 : MASTER CACHING

Le cache est un superbe outil, car il permet certaines des informations de votre site d’être archivées afin que lorsqu’un utilisateur revisite votre site, son navigateur n’ait pas à charger l’intégralité de la page. Afin d’optimiser la vitesse de votre site pour le SEO, rendez-vous dans les réglages du cache et n’oubliez pas de mettre en cache autant de choses que possible pour une durée aussi longue que possible (un cache de 1 an est généralement standard pour les sites qui ne changent pas drastiquement).

 

6 : VÉRIFIER LA TAILLE DES IMAGES

Remplir ses pages d’images haute résolutions est un moyen sûr de diminuer la rapidité du site ou de la page. N’oubliez pas que la plupart des sites n’ont pas besoin d’une imagerie haute-définition. C’est particulièrement le cas pour les sites mobiles. Assurez-vous de passer en revue les fichiers JPG et PNG de votre site et de les compresser afin de maximiser la vitesse de votre site.

 

7 : TESTER LES RÉSEAUX DE DIFFUSION DE CONTENU

Les RDC, ou réseaux de diffusion de contenu sont un autre outil génial permettant d’améliorer la vitesse de votre site. Les RDC fonctionnent en partageant la charge de travail liée à la diffusion du contenu d’une page Web sur plusieurs réseaux de serveurs.

 

RAPPELEZ-VOUS : GOOGLE VEUT UN INTERNET PLUS RAPIDE

Votre meilleur pari chance d’optimiser vos efforts de référencement est de vous rappeler que Google et les autres moteurs de recherche ne souhaitent en réalité qu’une seule chose : offrir la meilleure expérience utilisateur possible. La vitesse des sites et/ou pages joue un rôle clé dans notre expérience en ligne et vous devrez toujours chercher à proposer le site le plus rapide et le plus efficace.