SEO internationale : 6 conseils pour réussir

Ian Abernathy
Ian Abernathy
L
La SEO internationale devient de plus en plus importante pour se distinguer de la foule des concurrents. Nous avons compilé une liste de recommandations concernant la SEO internationale. Nos 6 conseils pour réussir vous mettront rapidement sur la voie d’une présence régionale plus forte.
Reading Time: 5 minutes

De nos jours, sur les places de marché en ligne en accélération perpétuelle, l’optimisation pour les moteurs de recherche est clé pour établir une présence distincte. La SEO internationale est un sujet qui émerge de plus en plus fréquemment, car les entreprises cherchent à élargir leur base de clients en attirant un public international. En s’étendant au-delà des frontières domestiques, les sites internet peuvent élargir leur public et gonfler les ventes.

Alors que la SEO domestique et la SEO internationale conservent des similarités, la dernière implique des couches supplémentaires de complexité pour optimiser le contenu. Réalisée correctement, la SEO internationale a le potentiel de donner un coup d’accélérateur à votre site internet et un fort pouvoir d’adhésion à vos pages de contenu. Nous listons plus bas les 6 meilleurs conseils pour tirer le meilleur de la SEO internationale.

 

1: LOCALISEZ VOTRE CONTENU

La pierre angulaire de la SEO internationale est d’adapter le contenu au public régional. Ceci implique bien plus que de traduire les documents dans la langue local. Pour que la SEO internationale soit efficace, tous les contenus doivent être « localisés » en utilisant des mots et phrases courantes dans la langue native de la région cible. Échouer à localiser entraîne généralement une performance beaucoup plus faible sur les moteurs de recherche et un manque de respect des consommateurs locaux.

Échouer à localiser entraîne généralement une performance beaucoup plus faible.

Même si le corps d’une page a été traduit dans la langue locale, elle apparaîtra comme manquant de professionnalisme, à moins que tout le reste de la page soit également localisé. Du contenu rédigé par des traducteurs natifs permet d’obtenir la représentation la plus précise d’un contenu localisé.

Un moyen sûr de localiser votre site internet est d’enregistrer son domaine dans un pays spécifique. Simplement par géolocalisation, le contenu sera automatique propagé aux moteurs de recherche de cette région.

 

2: UTILISEZ DES TRADUCTEURS NATIFS

Pour être sûr que votre contenu soit en accord avec les attentes de votre audience cible, travaillez avec des traducteurs natifs qui possèdent une connaissance inhérente de la syntaxe locale. Les sites qui essayent d’étendre leur audience mais qui réduisent les coûts en utilisant des traductions automatiques en ligne ou des locuteurs non-natifs échouent souvent. Énormément de facteurs entrent en jeu pour la SEO et une traduction inefficace peut transformer toute l’opération en véritable cauchemar marketing.

 

3: TRADUISEZ LES MOTS-CLÉS ADAPTÉS

Une des pratiques les plus importantes pour la SEO internationale est l’utilisation des mots-clés, le keywording. Assigner les bons mots-clés est essentiel pour renforcer le potentiel d’une page web pour se retrouver en haut de la première page de Google ou des autres moteurs de recherche majeurs. En traduisant les mots-clés de la langue source à la langue locale, le contexte géographique et culture doit toujours être pris en compte.

De nombreux mots ont de multiples connotations d’une culture à l’autre, et renferment plusieurs niveaux de pertinence suivant la région. De plus, certains pays utilisent des phrases idiomatiques que d’autres n’utilisent pas. De quoi sérieusement diminuer le potentiel SEO international si on les traduit mot à mot. Donc, en assignant les nouveaux mots-clés, localisez les mots et les phrases pour correspondre aux valeurs et connaissances du groupe cible spécifique.


Yuqo quotesIl est primordial de travailler avec des traducteurs natifs de la région en question.


Pour élaborer, même des pays qui utilisent la même langue souffrent toujours des pièges d’un contenu qui n’a pas été localisé. Par exemple, une marque américaine qui fait la promotion de chips de pomme de terre se retrouvera inévitablement à utiliser des mots-clés qui évoquent une signification différente au Royaume-Uni.

 

4: CIBLEZ DES MOTEURS DE RECHERCHE SPÉCIFIQUES

Alors que Google est l’évident moteur de recherche roi dans la plupart du monde occidental, certaines nations en préfèrent d’autres. En fait, le premier choix en Asie est Baidu, un moteur de recherche de plus en plus utilisé par des entreprises cherchant à se lancer sur le moteur asiatique en utilisant la SEO internationale.

Les domaines locaux et hébergements spécifiques par pays permettent au contenu d’être plus facilement collecté par les moteurs de recherche régionaux. Mais ils ne le disséminent pas nécessairement sous le même format que Google ou Bing. Reconnaître quel moteur de recherche votre audience cible utilise le plus est une étape primordiale pour maximiser le potentiel de SEO internationale de votre site.

 

5: ÉTABLISSEZ DU CONTENU ORIGINAL BIEN ÉCRIT

Pour qu’une traduction ultérieure soit efficace, le contenu originel doit être fort en lui-même. En plus de répondre à certaines exigences de base sur le nombre de mots, le document web doit être complètement original, bien recherché et maximisé pour le potentiel de SEO domestique. Ceci inclut l’assignation des bons mots-clés, l’optimisation des partages et bien plus. Il n’y a aucun substitut à un contenu unique et attirant qui peut être appliqué avec fluidité à d’autres marchés.

Il n’y a aucun substitut à un contenu unique et attirant qui peut être appliqué avec fluidité à d’autres marchés.

 

6: CONSTRUISEZ LES PROFILS DE LIEN

L’algorithme de Google se base en partie sur un système où des profils de lien de haute qualité poussent le site en haut de la première page. Avec une formule basée en partie sur la quantité, mais surtout sur la crédibilité, le tissage de liens est pratiquement la garantie d’une présence SEO internationale plus solide. Même si vous avez déjà construit le profil de liens de votre entreprise dans la langue d’origine, vous devez repartir de zéro pour gagner du terrain dans de nouveaux territoires. Une fois que les liens en provenance de sites locaux commencent à s’accumuler, votre site sera plus en mesure d’être compétitif sur les marchés locaux.

Le tissage de lien ou link building n’est pas une science exacte, c’est la raison pour laquelle les moteurs de recherche l’encouragent. Au fil des années, des centaines d’articles ont été écrits sur la manière d’accroître organiquement les liens, de la classique approche « le contenu est roi » à une utilisation excessive des mots-clés. Au final, un contenu de haute qualité localisé aura plus de durabilité dans les moteurs de recherche qu’un document simplement traduit d’une langue à une autre.